Acceuil>>Portail de la turquie>>La vie sociale

La jeunesse Turc

La jeunesse Turc

sezen aksu

La population turque se compose à 30 % de jeunes (1224 ans), c’estàdire environ 20 millions d’individus. Dans les domaines économique, social et culturel, l’Etat travaille en coopération avec les organisations, institutions et universités nationales et internationales pour déterminer les problèmes de la jeunesse et y trouver des solutions.

Les services publics destinés aux jeunes : En Turquie, il n’existe pas une loi spéciale pour les jeunes. De ce fait, les services publics dans les domaines tels que l’éducation, la santé, la vie active, la sécurité sociale, l’emploi, la vie culturelle, la valorisation du temps libre et la prévention des habitudes nocives sont assurés par les ministères concernés qui effectuent leur propre arrangement législatif.

19mayis

La direction générale de la jeunesse et des sports aide les jeunes à mieux valoriser leur temps libre en dehors de l’éducation, la formation et le travail. Parallèlement aux services et activités sportifs, la direction possède des centres, des clubs et des camps de jeunesse et organise des activités internationales. Elle remplit également des fonctions de coordination entre les institutions publiques et les ONG.

camp

En 2008, 144 573 jeunes participent aux activités organisées dans les 147 centres de jeunesse répartis sur le erritoire, dans des domaines très variés qui vont des arts aux sciences en passant par les sports, la caricature et les artisanats et destinées à développer le savoir et les capacités des jeunes.
En 2008, le nombre des membres actifs des centres de jeunesse s’élève à 44 371. Au total 3 712 jeunes bénéficient des camps de jeunesse gratuits pour les 1317 ans et des camps de « nature » pour les 1824 ans, supervisés par 606 leaders de camps.

eglise

Fin 2008, le nombre de clubs de jeunesse reconnus est de 531 et leurs activités destinées aux jeunes sont particulièrement encouragées.