Acceuil>>Portail de la turquie>>Le Pays et ses Habitants

La Turquie

LA TURQUIE

Le pont du Bosphore - ISTANBUL

Situation géographique et politique : Située au carrefour des continents asiatique, européen et africain, la Turquie est un des pays le plus stratégique du monde du fait de sa situation géopolitique. C’est un carrefour entre les civilisations orientale et occidentale grâce aux voies de passage les plus courtes entre les continents. La Turquie, qui se trouve au centre des grands flux migratoires et des routes commerciales, est entourée par la Géorgie, l’Arménie, le Nakhitchevan et l’Iran à l’Est, la Bulgarie et la Grèce à l’Ouest, et la Syrie et l’Irak au Sud.

Le mont Ilgaz - ÇANKIRI

La Turquie est entourée de trois côtés par la mer Noire, la Méditerranée et la mer Egée. Par ailleurs, la mer de Marmara et les détroits des Dardanelles et du Bosphore constituent certains des joyaux de sa géographie.

La Turquie, qui est membre de diverses organisations internationales telles que les Nations Unies, le Conseil de l’Europe, l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), l’Organisation mondiale du commerce (OMC), l’Organisation de la Conférence islamique (OCI), l’Organisation de Coopération économique de la mer Noire (OCEMN) et l’Organisation de coopération économique (OCE), poursuit également des négociations d’adhésion avec l’Union européenne (UE).

genel tablo

Superficie et formations géologiques : Située entre 36° et 42° de latitude Nord, et entre 26° et 45° de longitude Est, la Turquie est le pays le plus vaste de la région à l’exception de l’Iran, et le plus étendu en Europe, mis à part la Fédération de Russie avec sa superficie de 783 602 km². Les 3 % de la superficie totale situés en Europe sont appelés la Thrace, alors les 97 % se trouvant en Asie sont désignés par le terme d’Anatolie. Les frontières terrestres de la Turquie atteignent 2 875 km, pour 8 333 km de frontières maritimes.
La Turquie possède des formations géologiques de tous genres et âges; c’est un pays montagneux dont l’altitude moyenne (1 132 mètres) est même plus élevée que celle de l’Asie qui culmine pourtant parmi les continents à 1 010 mètres. Le Nord et le Sud sont entourés par de hautes montagnes. Les montagnes de l’Anatolie du Nord et celles du Taurus déterminent les caractéristiques géologiques de la Turquie. Kaçkar, le sommet le plus élevé des montagnes de l’Anatolie du Nord, est suivi d’Ilgaz et de Köroğlu. Samanlı, Uludağ, Istranca et Tekirdağ se trouvent dans la région de Marmara; Kozak, Yunt et Aydın dans la région égéenne; les monts Kızıldağ et Hasan, ainsi qu’Idris, Elma et Ayaş sont en Anatolie centrale; Karacadağ, Raman et Sof sont en Anatolie du SudEst. Les monts Nemrut et Alacadağ, le mont Ağrı, qui est le sommet le plus élevé de la Turquie avec ses 5 137 mètres, de même que le volcan éteint Süphan situé près du précédent, se trouvent dans la région de l’Anatolie de l’Est.
Le pays comprend des plaines particulièrement fertiles dont celles de Bafra, Çarşamba et Merzifon dans la région de la mer Noire, de Konya en Anatolie centrale, de Çukurova dans la région méditerranéenne, de Muş en Anatolie du SudEst, et de Bakırçay, Gediz, Büyük Menderes et Küçük Menderes dans la région égéenne.
La Turquie est située sur la faille sismique la plus importante du monde, qui s’étend des Alpes à l’Himalaya. Huit grands tremblements de terre se sont produits sur la faille anatolienne Nord depuis 1939.

lac de van Cours d’eau et lacs : La Turquie est parmi les pays les plus riches en lacs et en cours d’eau. Les cours d’eau, qui ont un important potentiel de production énergétique, sont dans le bassin de la mer Noire, le plus large du pays.
Les cours d’eau qui se jettent dans la mer Noire sont Sakarya, Filyos, Bartın, Yeşilırmak, Kızılırmak et Çoruh. Susurluk et Gönen se déversent dans la mer de Marmara. Bakırçay, Gediz, Büyük Menderes, Küçük Menderes et Meriç coulent vers la mer Egée. Enfin, Dalaman, Manavgat, Aksu, Göksu, Seyhan, Ceyhan et Asi se jettent dans la Méditerranée. Aras, Kura, Arpaçay, Fırat, Dicle et Çoruh prennent leur source en Turquie, mais passent les frontières avant de se jeter dans la mer. Les 1 263 km de l’Euphrate et les 523 km du Tigre coulent en Turquie. Ces deux fleuves, qui poursuivent leurs cours dans les pays voisins, se déversent dans le golfe de Basra.
La Turquie possède d’innombrables lacs naturels et artificiels, de taille plus ou moins grande. Environ 11 % de la superficie totale sont recouverts de lacs et de marécages. La plupart des lacs se concentrent dans les régions de la mer de Marmara, de l’Anatolie centrale, de l’Anatolie de l’Est et de la Méditerranée. Avec une superficie de 3 800 km2 et une profondeur de 451 mètres, le lac de Van, en Anatolie de l’Est, est le plus grand lac naturel de Turquie. Les lacs Erçek, Çıldır et Hazar se trouvent également en Anatolie de l’Est, riche de ce point de vue. Les principaux lacs de « la région des lacs », dans les montagnes du Taurus occidental, sont Eğirdir et Beyşehir, ainsi qu’Acıgöl et Burdur dont les eaux sont saumâtres. Dans la région de Marmara, se trouvent Sapanca, Iznik, Ulubat, Manyas, Terkos, Küçükçekmece et Büyükçekmece. En Anatolie centrale, les lacs sont moins profonds et très salés. Akşehir et Eber, de même que le lac Salé, le second grand lac de Turquie, se trouvent dans cette région.

Climat : La Turquie est située dans une zone tem-pérée. Il est possible d’y vivre au même moment les quatre saisons sous des climats différents.Parallèlement, elle est également sous l’influence du climat méditerranéen, aux étés arides. Toutefois, elle reçoit une quantité d’eau plus abondante que les régions subtropicales arides, du fait de sa position dans le bassin méditerranéen oriental et de la présence de hautes montagnes.

La distance par rapport à la mer, l’altitude par rapport au ni-veau de la mer et l’existence de chaînes de montagnes sont parmi les facteurs qui influent sur les variations climatolo-giques entre les régions. Les étés sont chauds et arides et les hivers sont pluvieux et doux dans les régions de la Méditerranée, et de la mer Egée, ainsi que dans le Sud de la mer Marmara où domine le climat méditerranéen. Dans la région de la mer Noire où prévaut un climat marin, on ob-serve un climat plus tempéré et pluvieux. En Anatolie cen-trale, les étés sont chauds et secs, tandis que les hivers sont froids et neigeux. On y observe un climat continental. En Anatolie de l’Est, les étés sont frais et les hivers très froids et neigeux. Dans le Sud-Est anatolien, les étés sont chauds et arides, mais les hivers sont doux.